8 mars 2018

Guide Anti Gaspi

Le Guide Anti Gaspi c’est quoi ?

Les acteurs du monde économique que sont les distributeurs disposant d’une surface de vente de plus de 400 m2 sont obligés de contractualisés auprès d’une association agréée par l’état, au moins.

Cette obligation s’inscrit dans un dispositif appelé Loi Garrot, qui vise à réduire la part des produits alimentaires jetés alors qu’encore comestibles. La loi dite « Garrot » ou « Anti Gaspi », Loi n°2016-138 du 11 février 2016 sur le gaspillage alimentaire décrit également d’autres pistes à suivre notamment, le respect de la logique européenne de traitement des déchets :

Prévenir, Réutiliser, Recycler et Jeter, avec un accent particulier sur le don alimentaire devenant obligatoire :

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour découvrir la loi : Cliquez ici

Mais les distributeurs donnent déjà à plus de 70%, et depuis longtemps. La Banque Alimentaire, acteur historique de la collecte des invendus avec les Restos du cœur, indique collecter plus de 100 000 tonnes de denrées alimentaires dont 68 000 tonnes d’invendus en provenance des distributeurs.

La loi anti gaspi a généré un rebond de 8 % de dons à la Banque Alimentaire, les Restos du Cœur n’ont pas communiqué à ce sujet.

Une plateforme pourquoi ?

Une nécessaire mise en lien

Les employés, ou dirigeants ne disposent pas tous d’informations quant à savoir qui pour collecter ses invendus, ou quoi donner.

De plus, toutes les associations impliquées dans la distribution alimentaire ne sont pas toutes capables de venir collecter les invendus pour diverses raisons :

Manque de bénévoles, manque de moyens de collecte ou de stockage…

C’est pour répondre à ces points que notre plateforme a été, dans un premier temps, déployée sur le département de la Moselle, puis étendue sur la Région Grand Est dans un second temps.

Le don alimentaire et plus encore

Ce guide est un outil pratique. Il expose une panoplie de solutions pour la bonne gestion des denrées alimentaires invendues encore consommables ou non : le don caritatif, l’alimentation, le compostage, et la méthanisation. Il est destiné à l’ensemble des acteurs de la chaîne alimentaire qui génèrent des invendus ou des surplus alimentaires

Un des objectifs de ce guide est de promouvoir le don alimentaire de proximité, grâce à la mise en relation des acteurs qui donnent et ceux qui sont susceptibles de récupérer. Cette mise en relation est simplifiée par la géolocalisation des acteurs à partir de notre site internet : http://www.guideantigaspi.com/

Ce guide est issu des enseignements tirés de nombreux projets de réduction du gaspillage alimentaire, et notamment de notre travail d’enquête approfondi sur ce projet.

Il aide à :

  • Savoir ce que c’est le gaspillage alimentaire, et comprendre ses enjeux,
  • Connaitre les différentes lois promulguées et liées à cette thématique,
  • Identifier les acteurs qui collectent autour des détenteurs d’invendus.

La mise en immédiate en 3 clics

Dès l’accès à la plateforme, il suffit de renseigner sa ville pour voir apparaitre les associations présentes autour de soi, puis de cliquer sur l’une d’entre elle pour comprendre qui elle est, accéder à ses coordonnées, et aux types de produits qu’elle peut venir chercher.

Lorsque vous cliquez sur l’icône de l’acteur choisi pour visualiser fiche profil d’un acteur, ci-dessous l’exemple d’un centre équestre situé à Thionville :


Principal financeur de l’étude

ADEME – L’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME) participe à la mise en œuvre des politiques publiques dans les domaines de l’environnement, de l’énergie et du développement durable. L’Agence aide au financement de projets, de la recherche à la mise en œuvre et ce, dans les domaines suivants : la gestion des déchets, la préservation des sols, l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables, la qualité de l’air et la lutte contre le bruit. L’ADEME est un établissement public sous la tutelle conjointe du ministère de l’Environnement, de l’Énergie, et de la Mer, du ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

https://www.ademe.fr/collectivites-secteur-public/integrer-lenvironnement-domaines-dintervention/alimentation-durable-gaspillage-alimentaire

Les financeurs privés complémentaires

Facebook
Twitter
Instagram