REGAL Grand Est : quelques nouvelles

Cette étude, achevée, riche en apprentissage, a permis de mettre en exergue l’intérêt et la préoccupation grandissante de lutter contre le gaspillage alimentaire à tous les niveaux de la chaîne d’approvisionnement.

Notre vision du réseau Régal n’en sort que grandie et aura un retentissement significatif si les moyens financiers suivent sa mise en place.

L’inclusion légitime de ce sujet dans un cadre plus global de l’alimentation durable est nécessaire car seul, le gaspillage ne peut suffire à mobiliser à long terme.

Le réseau final va s’inscrire dans la problématique de l’alimentation durable et sera lancé en mars 2020, et animé par l’association Citoyens et Territoires 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

FACEBOOK
Twitter
INSTAGRAM